Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 octobre 2017 6 21 /10 /octobre /2017 20:22

Je n'aime guerre le marathon sur lequel vous me parlez !

Darius de guère ! J'utilise le marathon que je veux !

 

 

 

« Ελελευ ! Ελελευ ! »

 

 

 

« Emplis d'un torrent de colère, nous sommes allés à leur rencontre en courant avec lance et bouclier, debout, homme contre homme, en nous mordant la lèvre de fureur. Sous la nuée des flèches, on ne pouvait plus voir le soleil. »

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
21 octobre 2017 6 21 /10 /octobre /2017 10:01

Ne le prenez pas en mauvaise part

 

 

 

Mais vous semblez en effet prendre 

 

 

 

Ce qui ne laisse pas de  me surprendre encore

 

 

 

Une voie par trop caverneuse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors à qui  se philosofier?

 

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
14 octobre 2017 6 14 /10 /octobre /2017 20:46

à la recherche 

des eaux des airs des nuages des orages des rivières en lacet

des petits poucets

des pierres des églises des gibets des  prières

des chemins de terre en tourbillons de lumière 

des continents aux ardents 

parapets

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
14 octobre 2017 6 14 /10 /octobre /2017 20:16

Et j'ai tellement voyagé

J'ai si peu rêvé

Et j'ai tant rêvé

J'ai si peu aimé

Et je l'ai tellement fait

Qu'il ne me reste plus 

Qu'à être

Toi

Par

Moi

L'ombre

De toutes

Nos ombres

Le souvenir

Ensoleillé

De toutes

Ces joies

 

 

 

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
8 octobre 2017 7 08 /10 /octobre /2017 15:13

par la tête  l'esprit répondit volant revenant  frénétique au refrain heure par heure plus prégnant répété ce tragique  τράγος  chant du bouc

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
7 octobre 2017 6 07 /10 /octobre /2017 12:53

A travers le bégayant  murmure de mes lèvres fanées, à quatre pas de l'oie d'ici, claudiquant vers le Mur,  dans le  rouge soir berlinois, orphelin flétri, désenchanté Merlin sans burnes, je te le fais savoir !

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
7 octobre 2017 6 07 /10 /octobre /2017 10:16

son regard bleu étrange

tout empli du blé des granges

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
30 septembre 2017 6 30 /09 /septembre /2017 22:54

Et je ne l'ai pas comprise !

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
29 septembre 2017 5 29 /09 /septembre /2017 06:21

Fuir ! Là-bas, plus haut, plus beau, plus loin, plus grand, plus ivre, fuir !

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
24 septembre 2017 7 24 /09 /septembre /2017 16:42
Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de francoisjeandelapommeraye
  • Le blog de francoisjeandelapommeraye
  • : Blog poétique
  • Contact

Recherche

Liens