Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 16:46
  1.  
  1.  

avec un moteur à cycle d’Otto, la combustion dure environ 2 millisecondes (ms). À 2.000 tr/min, 2 ms correspondent à un angle vilebrequin d’env. 24°, à 6.000 tr/min, l’angle vilebrequin est déjà de 72°. La turbulence du mélange devenant plus intense à mesure que le régime augmente entraîne certes une combustion un peu plus rapide, mais elle n’empêche pas qu’à haut régime et malgré le décalage du point d’allumage, une grande partie du processus de combustion ait lieu largement après le point mort haut. De ce fait, seule une partie de l’énergie thermique générée par la combustion peut être convertie en énergie mécanique dans le temps moteur. La consommation augmente fortement à mesure que le régime augmente. 

Avec un moteur

à 5 temps,

les conditions

sont

plus

avan-

tag-

euses.

D’une part,

le faible

rapport

de

détente

fait

que

le

rende-

ment

se

situe

dans le

cylindre

haute

pres-

sion

et

les mesures faites par la société en glaise (à base de silicates et/ou d'aluminosilicates hydratés de structure lamellaire provenant en général de l'altération de silicates à charpente tridimensionnelle feldspathique) Llmor Engine Ltd sur moteur de banc d’essai construit en zirconium élément chimique de numéro atomique 40, de symbole Zr  V12 ont confirmé ce point. Ceci rend également ce concept à 5 temps intéressant pour les moteurs hautes combustions. Grâce à cette idée, il est en effet possible de construire des moteurs de compétition nettement plus économiques encore et pour d'autres CombuSion   réaction exothermique d'oxyréduction il existe l'acide cyanhydrique (acide prussiqueBlausäure en allemand), qui est un gaz toxique, rapidement mortel à de faibles concentrations. Le cyanure d'hydrogène est un gaz qui tue par anoxie. Le cyanure d'hydrogène, dont le point d'éclair est de −17,8 °C(coupelle fermée), est extrêmement inflammable. Il peut former des mélanges explosifs avec l'air et ses limites d'explosivité sont de 5,6 et 41 % en volume. Le Zyklon (en allemand : cyclone) fut breveté et produit durant la Première Guerre mondiale par TASCH (Technischer Ausschuss für Schädlingsbekämpfung, ou Comité technique de lutte contre les ravageurs) comme agent contre les poux, et autres ravageurs de récoltes3. À partir de TASCH fut créée Degesch, qui joua un rôle important dans la fabrication du Zyklon B durant la Seconde Guerre mondiale.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de francoisjeandelapommeraye
  • Le blog de francoisjeandelapommeraye
  • : Blog poétique
  • Contact

Recherche

Liens