Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2018 6 27 /01 /janvier /2018 22:12

Café Vachette

il est entré

sans gêne

il s'est assis

avachi

il n'a rien dit

n'a pas bougé

ni même craqué

une allumette

soufrée

près du pyrogène

à cheveux rouges

l'émigrant

endormi

souffrant

venu

de Landor Road

et moi non plus

je ne l'ai commandé

ni bu

ni donc achevé

hélas

le café-tasse

de l'estimé

maître

taquinant la

muse

Jean

Moréas

mieux v(e)aut en 

rire

s'en amuser

mais quelle vacherie !

le pyrogène à cheveux mauves
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de François-Jean de la Pommeraye
  • : Blog poétique
  • Contact

Recherche

Liens