Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 12:22

88

                                                                                                     Venez à moi je suis l'amant qui vous terrasse

 

 

                                                                                      Le soleil au visage clair dans un jus de cervelles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors les nuées de haines de nos cœurs  

 

 

 

 

 

                                                            Nues

 

 

 

 

 

 

 

                                                                            Par vos âmes  se dénouèrent

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                C'était encore les Nègres maigres de leurs deuils cuivrés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                             Leur odeur  de charniers gonflés de ventres qui s'effilochent

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                        Je t'aime Occident mon Occident mufle gras comme une chenille de char

 

 

 

 

 

 

 

Fornication féconde des menstrues qui vérolent

 

 

 

 

 

 

 

              Torse de flammes d'holocaustes et d'abîmes  cheveux de tempête dans l'agonie des oriflammes 

 

 

 

 

 

 

 

Arborescence acidulée de ces fleurs de sang

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et-the--et-cafe-2012-015.JPG

 

Partager cet article

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de francoisjeandelapommeraye
  • Le blog de francoisjeandelapommeraye
  • : Blog poétique
  • Contact

Recherche

Liens