Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 13:13
Sein und dasein, desseins assassins, déroute de soi
 
Images de printemps, d'automne étonnantes 215

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette arithmétique mouvante...

 

Mon sable d'esprit...
 
 
Il faisait froid glissante fut mon inlassable nuit marche après marche monde après monde par cette descente dernière je pensais renaître de moi
 
Dans cet émoi de décembre en poudre de soleils et cendres j'étais sur les traces d'Orphée
 
Aède, Thrace supérieur, ta lyre aux neufs cascades de notes, par l'hallali des Cerbère aux abois, m'aida à m'évader de moi
 
Voyant je devins
 
L'écume progressive des aubes
 
Le sable les vagues le vertige et les métamorphoses
 
Loin de ce simple monde
 
Le rêve pur de ce fugitif élan m'a grandi trop vite
 
 
 
 
 
Je ne suis plus son maître

 

 

 

                                                                                                                          Rennes, 29 décembre 2008

 
Sein und dasein, desseins assassins, déroute de soi

Partager cet article

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de francoisjeandelapommeraye
  • Le blog de francoisjeandelapommeraye
  • : Blog poétique
  • Contact

Recherche

Liens