Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 20:17
 

 Images de printemps, d'automne étonnantes 476

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un rêve plus beau peut toujours s'envoler

Vers ce doux mûrissement d'étoiles

Ce matin qu'ensemble nous créons

 

Dans l'âme des cieux tremblait mon coeur de Cassandre : apathique, voilé, gris, de la cendre !

 

 

Mais ta jeune et profonde force a tout consumé mes fièvres mes larmes mes alarmes

 

 

Dans cette lumière bien-aimée tu détiens je ne sais quelle douceur, quel don de simple abandon

 

Tu dors

 

Souffle apaisé dans la rousse clarté  de ce premier jour d'été

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Après un rêve
Après un rêve
Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 19:49

Images-de-printemps--d-automne-etonnantes-487.JPG

 

 

 

Aimerais-je  les jours en fuite et l'esprit de la lune, et l'argent dépoli, la fraîcheur pâle de ce disque cadencé de nuages en équerre, l'ultime tentation d'une vie dans les limbes d'un éternel outre-rien ?

 

Si courtes les années, si pesant le temps, si fragiles les jeunes filles leur sourire et leur beauté

 

Je ne demandais rien et pourtant tout m'a fuit

 

Qu'ai-je donc défait ?

 

Chaque soir ne trompe que moi ; je me prépare toujours à être un autre, c'est à dire,enfin, moi-même

 

S'il pouvait en être ainsi, que je vive et demeure...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 18:40

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                 Images-de-printemps--d-automne-etonnantes-229.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et devant moi

Sur la grève

Passent

Mes rêves

 

 

 

Je rêvais que

Je rêvais

 

 

 

D'une fille

Ou bien

D'un port

Dormant

Pour l'éternité

Des temps 

A tout jamais

 

 

 

S'abandonnait

Ce vague 

 

 

 

Parfum

De sable

Saupoudré

De vent

Où se coulait

-insatiable-

Ta main...

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 21:05

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Images-de-printemps--d-automne-etonnantes-004.JPGImages de printemps, d'automne étonnantes 004Images de printemps, d'automne étonnantes 004

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous les vents du ciel m'initient : il y a dans cette houle si légère, si fluide, comme un frisson d'éthernité, la respiration cadencée des Dieux...

L'Albatros se repose... ses flancs : une forge cerclée d'os ; je touche ce cercle noir ; au-dessus, la chevelure des ailes ; la sueur chaude retombe en pluies ; qu'il plaise aux vents de les disperser, haut, toujours plus haut !

Esprit, Eole, prince des mondes fluides et diaphanes, prince de l'écoulement soyeux, maître des neiges et des soleils et des fleuves de lait et de glace bleue,

Vole

 

Enfin

 

Vers moi !

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 22:22
 

Images diverses et d'été 166Images-diverses-et-d-ete-166.JPGImages diverses et d'été 166

 

 

 

 

 

 

 

 

L'impression de ne jamais dominer son Destin

 

 

 

 

 

Le Minotaure me donne raison

 

 

 

 

 

Et c'est l'apothéose du Néant : Portes toujours closes !

 

 

 

 

 

Qui peut alors maintenir cette osmose

 

Entre les terreurs du soir écloses et le retour paisible au port : les vagues s'épuisant le tourment s'éloigne et

s'évapore, si tu l'oses ?

 

 

 

 

 

 

Mais terme échu : il faut payer

 

 

Et les yeux d' Egée qui se ferment et les drames sans larmes du Léthé ...

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 21:21
Vieil océan
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                 Images-de-printemps--d-automne-etonnantes-359.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vieil océan, comme une soupe grise où se fige la brume de tous nos rêves transis !

Longtemps je me crucifiai aux maigreurs de craie de ta chlorotique Beauté...

Mais las ! Cet Idéal est mort, qui n'avait pour toute Espérance que ta pensive Douleur de Béatrice à trois sous !

 

Si tu m'entends, craintif enfant au poignet besogneux, suspends ta noble tâche.

Prête-moi ton oeil bleu, gainé d'orages, et comprends-moi :

Elle était l'impalpable écume, le sable et le songe

L'Amour haletant s'il est permis d'y croire

Aussi dans le Tabernacle Sacré s'épanchèrent mes aumônes

Aux Saintes Convocations je ne résistais pas !

Vieil océan
Vieil océan
Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 21:17

 

Sur la jetée

 

Des pas épais en traces

 

Grasses

 

De sable gris

 

Et tant de volets

 

Violets ou bleus

 

De voiles en attente

 

De vies

 

Qui voudraient

 

S'envoler

 

Echapper

 

A l'ennui 

 

De la pluie

 

A la nuit

 

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 21:00
Parc Oberthur, septembre 1986
Parc Oberthur, septembre 1986

 

Images diverses et d'été 054

 

 

 

 

C'était

La dernière

Des belles journées

De cet été-là...

 

Septembre 1986 !

Journée simple et chaude  

Toute bruissante d'insectes

Et d'enfants

 

 

C'était

Une journée sentant bon la pomme

Bourdonnante et replète

Comme un tic-tac

D'horloge

 

 

C'était

Un soleil

A odeur

D'encaustique...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
Parc Oberthur, septembre 1986
Parc Oberthur, septembre 1986
Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 20:59
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                    Images-de-printemps--d-automne-etonnantes-241.JPGImages-de-printemps--d-automne-etonnantes-241.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A mes remords alors, à mes errances, qu'il plaise de raidir la trame de mon crâne torchant son front moite des albes ruines de l'Empire elles m'émeuvent !

 

 

Cieux de cuivres et de gloire je m'écorche aux solennelles métropoles desquelles on ne s'élève jamais

Et des haleines de rues aux roides transpirations du bitume toujours 

La précision le fini le fuselage des rues

Le chausse-trape haletant des rues dans la graisse de pétroles hors d'usage

 

 

 

Nuit de fonte à la voix rauque le vent lourd de pluie bégaie sa solitude exténuée

Frotte son ventre tiède et mou de vieux crapaud

Sur les pavés pisseux

De ce quai

Où se poissent mes pieds

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 08:10

Ah--Cropolis--009.JPG

 

 

 

 

Je rêvais d'un monde de lignes droites

Eblouissantes ardentes dans la chaleur des Midis

Grecques colonnes d'un ciel où tout se joint

Où tout soleil et mer se tait

Au lumineux passage de la Ligne

 

Raide Apollon tension de mes rêves

 

Epure de ce soleil grec

 

Abrasif et rigoureux

 

Soleil d'Attique

 

Tu écrêtes Tu aspires Tu décapes

 

Tu élèves et transpires er transportes

 

Sparte, oui ?

 

Parthénon éveil envol des Mondes ta ligne roide et nette

Me transperce ainsi

Qu'un alcool à 180 degrés

Un abrégé du monde des Idées

Une aile bien empennée dans l'oeil du soleil blond

 

 

                     Schtaaaaaaaaaaaaaaaaakkkkkkkkkkkkkkkkk !!!!!!!!!!!!!!!! J'y vibre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de francoisjeandelapommeraye
  • Le blog de francoisjeandelapommeraye
  • : Blog poétique
  • Contact

Recherche

Liens