Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 21:27

-Tiens, écoute, c'est comme George Harrison ... -G-H ? -Mais tu sais bien, enfin le Beatle timide, le Mystical One -Je te remercie, et alors ? Alors, tu te souviens, les albums Rouge et Bleu ? Evidemment, toute ma jeunesse ! c'est comme ça que j'ai redécouvert les Skarabés. Comme moi, et comme moi, tu te disais pas, à propos du Bleu, s'ils en sont à mettre des compos d'Harrison, c'est que c'est vraiment la fin, Lennon et Mc Cartney y font la charité ou quoi ?!! C'est juste, vieux frère, mais en même temps j'ai toujours adoré Old Brown Shoe ou Blue Jay Way... Harrison, complètement parti, chantant Blue Jay Way dans Magical Mystery Tour, ça reste pour moi un sacré choc ! Et Here Comes The Sun et Something ! Sinatra a dit que Something était la plus belle chanson d'amour jamais écrite au XXe s Et c'est la chanson des Beatles la plus reprise avec Yesterday ... Alors Harrison c'est bien, aussi ? Pense à While my guitar ...C'est Clapton qui fait le chorus, et c'est magnifique, mais c'est parce que le morceau est drôlement bon, parce que, entre nous Clapton avec Cream, c'est (souvent) (plutôt) insupportable, tous ces chorus délavés, ces notes prévisibles, c'est pas possible, même le batteur devait finir par bailler ! Puiqu'on en est à parler 60', et Double Blanc, as-tu vraiment écouté Harrison dans Sexy Sadie ? Oui, et tu vas ma dire non ! Replace toi en effet dans le contexte, Clapton justement, le Grateful Dead, j'en passe et des plus mauvais... Ouiais, l'acide, les morceaux étirés comme de vieux spaghettis !!! Et maintenant prend mon gars George... Lennon a dit de lui qu'il savait vraiment faire chanter une guitare...cette manière de jouer avec les silences, de faire de ces silences des notes, de se fondre dans le piano, de servir parfaitement le morceau, avec grande justesse , économie , musicalité, cette fine dentelle de notes en arpège, qui d'autre a joué ainsi ? Tu m'as convaincu allez, une autre anecdote, tiens, sur le piano de Paul dans While my Guitar... Messieurs, il est tard, plus d'anecdote, à la semaine prochaine

Partager cet article

Repost 0
Published by francoisjeandelapommeraye
commenter cet article

commentaires